Pour la première fois de son histoire, l’Autodrome Granby présentait une course de Modifié avec sail panels. Contrairement à son surnom qui est « The Nightmare », Mathieu Boisvert à vécu une soirée de rêve en remportant la première manche de la série canadienne Side Panel.

C’est 25 Modifiés qui se sont présentés ce soir pour tenter de remporter cette course historique. Tant les pilotes et les équipes que les spectateurs avaient hâte de voir de quelle façon les ajouts sur la carrosserie allaient influencer les performances et les réactions des voitures. Après les temps chronométrés, les pilotes ont participé aux qualifications et c’est Sébastien Gougeon, Jean-François Corriveau et Mathieu Boisvert qui ont remporté celles-ci.

Suite à la pige, Mathieu Boisvert et Sébastien Gougeon ont mené le peloton vers le drapeau vert. Boisvert garde sa première position au départ et au 3e tour, François Bernier vient dépasser Gougeon pour la 2e position. Au 6e tour, le champion de la piste à 4 reprises utilise l’extérieur des courbes 3 et 4 pour surprendre Boisvert et s’installer en tête. Derrière eux, les luttes à 3 de large sont nombreuses et le spectacle offert est de haut niveau. Parti un peu plus loin dans le peloton, David Hébert et Steve Bernard remontent le peloton. Le jaune est déployé au 10e tour quand Daniel Nadeau s’immobilise avec un bris de suspension. À la relance, Bernier garde la tête mais le 73jr garde le rythme. Un autre drapeau jaune est deployé au 15e tour alors que Yan Bussière s’arrête et doit abandonner. Au 22e tour, Boisvert reprend son dû en utilisant la ligne intérieure. Le vétéran Claude Brouillard est alors 3e devant Hébert. Hébert prendra ensuite la mesure de Brouillard et de Bernier et se lance à la chasse au leader. Avec 8 tours à faire, Maxime Plante amène le drapeau jaune et ressere le peloton. Boisvert choisi l’extérieur sur la relance et il parvient à garder sa position. Il ne sera plus inquiété par la suite et viendra remporter sa 1ere victoire de la saison devant François Bernier, Michael Parent, David Hébert et Claude Brouillard.

La première finale de la soirée mettait en vedette les Sport-Compact qui disputaient la première manche de leur challenge. Les 20 voitures ont offert tout un spectacle et au bout des 25 tours de finale, c’est Danick Sylvestre qui a croisé le fil d’arrivée au premier rang devant Claude Cournoyer et Dominik Blais. Bruno Lafontaine avait une voiture extrêmement performante qui lui a permis de mener la course mais malheureusement, un bris mécanique a mis fin à celle-ci alors qu’il était premier. Ce fut une finale de 25 tours oû il y a eu de nombreux changements de positions dans le peloton.

Chez les Sportsman, après avoir vu les frères William et Even Racine ainsi que Félix Murray remporter les qualifications, les spectateurs ont eu droit à toute une course. Parti 3e, Jonathan Nadeau vient dépasser Even pour la première position au 10e tour et semble avoir la voiture à battre. Après avoir pris une avance, il voit celle-ci rétrécir à chaque tour puisque la voiture 54 se rapproche. Au 20e tour, après quelques tours canon, Racine reprend la première position et mènera les 10 derniers tours pour signer une 2e victoire cette saison. Derrière lui, Moise Pagé, qui nous visitait pour une 2e fois cette saison, a effectué plusieurs dépassements pour aller chercher la 2e position. Jérémy Roy a fait une belle remontée et a résisté aux assauts de Nadeau pour terminer sur le podium. Le gagnant des 2 derniers programmes, Alex Lajoie a pris le 6e rang.

Après une semaine de congé, les Pro-Stock ont vu leur peloton passé à 16 voitures pour cette 3e course de la saison. Ce fut probablement la course de la soirée alors que les 7 premiers ont longtemps été regroupé et se sont échangés les positions presqu’à chaque tour. C’est finalement le pilote de la voiture #29, Dany Voghel, qui a réussit à se sauver avec la victoire. Il a cependant dû être parfait dans les derniers tours puisque Pierre-Olivier Breault était collé à son pare-choc. Avec cette 2e place, le pilote de la voiture #20 compte 3 podiums en autant de course. Cinquième pendant un long moment, Stéphane Larivière à profité de la lutte entre Guy Viens et Pascal Payeur pour se faufiler et terminer 3e.

Vendredi prochain, les Sportsman seront à l’honneur alors que ce sera la soirée Monsieur Sportsman. Une finale de 50 tours sera alors présentée. Les Modifiés seront en piste pour 40 tours, les Pro-Stock pour 30 tours et finalement les Sport-Compact compétitionneront lors d’une finale de 15 tours.

Tommy Lavallée
Autodrome Granby