Après une pause d’une semaine causée par la pluie, l’équipe de l’Autodrome Granby reprenait le collier vendredi alors que la soirée à 10$ était présentée. Pour l’occasion, comme attraction principale, la série Farnham Ale & Lager présentait sa dernière manche de son championnat de 4 courses. Au terme d’un duel épique avec C.D. Beauchamp, Dany Voghel l’a emporté. Yan Bussière l’a imité chez les Modifiés, Martin Lessard chez les Sportsman et Danick Sylvestre a fait de même chez les Sport Compact.

C’est 21 pilotes Pro-Stock qui ont répondu à l’invitation pour se disputer la quatrième manche de la série Farham Ale & Lager. C.D Beauchamp était largement favori pour l’emporter alors que celui-ci revendiquait 3 victoires en autant de courses depuis le début de ce championnat. L’instigateur de ce championnat, Dany Voghel souhaitait mettre fin à la séquence de Beauchamp et l’emporter devant des partisans. Et bien, les 2 pilotes nous ont donné un spectacle tout simplement à couper le souffle. Voghel et Beauchamp se sont échangés la tête de l’épreuve à quelques occasions en plus de faire plusieurs tours à 2 de large. C’est finalement au 46e tour que Voghel a pris la tête pour de bon et il est venu remporté la victoire devant Beauchamp. La remontée de la course appartient à Guy Viens. Le pilote de la voiture #15 a amorcé sa course de la 14e position et il a démontré l’étendue de son talent en ramenant sa voiture sur le podium. Un résultat fort apprécié pour le vétéran pilote. Pascal Payeur et Yves Hamel ont complété le top 5. Avec ses 3 victoires et sa 2e position, C.D. Beauchamp a remporté le titre de la série Farnham Ale & Lager pour une 2e saison consécutive. Du coup, il s’est mérite la toute nouvelle Coupe Stéphane Lemire remise au champion.

La course Modifié attirait l’attention des gens puisque les yeux étaient tournés vers Steve Bernier qui pouvait établir un record en remportant une 6e finale consécutive. Au terme de la finale de 40 tours, ce n’est pas Bernier mais bien Yan Bussière qui l’a emporté. Dès le 3e tour, le pilote de la voiture #21 s’est emparé de la tête et il a si résister au vétéran Claude Brouillard lors des relances en fin de course. La bonne saison du vétéran pilote de Sorel-Tracy se poursuit avec cette belle 2e position. Il a réussi à s’approcher de Bussière dans les retardataires mais le « Shark Man » était trop rapide. Présent pour la première fois avec sa voiture #22 préparée par l’équipe du ONE, Mario Clair a effectué de nombreux dépassements pour prendre le 3e rang. Après une qualification plus difficile, Steve Bernier a dû s’élancer de la 14e position et il a été en mesure de remonter en 5e place. Cela lui a permis d’accentuer son avance au championnat puisque David Hébert a connu une soirée difficile en terminant au 15e rang.

Les Sport Compact faisaient les frais de la première finale de la soirée. Suite au lancer des dés, Danick Sylvestre s’est élancé de la 5e position et a pris la mesure de Bruno Lafontaine au au 9e tour pour ne plus regarder en arrière. Parti 4e, Luc Biron est venu récolter son premier podium de la saison en terminant 2e suite à une belle course. Il a terminé tout juste devant le meneur au championnat Claude Cournoyer. Bruno Lafontaine et Mathieu Voghell ont complété le top 5.

Les Sportsman étaient en action dans une finale de 30 tours. Lors des qualifications, André Manny et Steven Lajoie ont été impliqué dans un spectaculaire accident ou Lajoie s’est retrouvé sur le toit. Les 2 véhicules ont subi beaucoup de dommages mais heureusement, les 2 pilotes s’en sont sortis indemnes. Lors de la finale, Martin Lessard a profité d’une position de départ avantageuse pour mener la course de main de maître et remporter sa première victoire de la saison après une multitude de malchances. La recrue Félix Roy a effectué toute une performance et il a récolté le premier podium de sa jeune carrière. Félix Murray a terminé 3e après tout une bagarre en piste avec Alex Lajoie. Lajoie a pris le 4e rang alors que le meneur au championnat avant la soirée, Patrick Picotin a pris le 15e rang après des ennuis mécaniques. Lajoie devient le nouveau leader dans les points suite à cette course. Au 8e tour, la course a été arrêtée suite à un violent accident impliquant Michael Richard et Even Racine. Les 2 voitures ont subi beaucoup de dommages suite à un contact avec le mur devant le grand estrade. Jugé responsable de l’accident, Jérémy Roy a été envoyé dans les puits et il a été classé au 18e rang.

Vendredi ce sera un gros show alors que les ESS seront de passage pour une 2e fois cette saison. Les fervents de vitesse seront comblés avec la présence des Sprint Cars. Les Modifiés et les Sportsman seront également du programme. On vous attends pour tout un spectacle.

Tommy Lavallée
Autodrome Granby